Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 10:19

vulcain3

 

J'ai vu hier mon premier papillon de l'année.

Je n'y croyais pas et j'ai même eu du mal à le nommer tant l'étonnement fut grand

Un joli vulcain dans le jardin de Dame Lucette

Le vulcain est un migrateur, il part passé l'hiver au  sud. Exceptionnellement, il vole toute l'année en zone méditerranéenne, lorsque les hivers sont doux.

Grues, vulcain...Plus de doute, le printemps approche à pas de géant !

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans faune
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 05:08

Profitez ! C'est mardi gras !
Il y aura 40 jours de carême, entre demain, mercredi des cendres et  Pâques.
 
40 jours de carême pour se  purifier et à faire pénitence. Au Moyen Age ces 40 jours venaient s'ajouter à ceux déjà nombreux. On ne mange pas de viande le mercredi et le vendredi toute l'année, pas de viande pendant l'avent, pas de viande le mois de Marie.

Alors aujourd'hui, on fait gras. Autrefois, on finissait les aliments gras avant de se mettre au carême. On en profite aussi pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes.
Et tout cela réjouis les villageois bien entendu: on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, mais aussi , on chante, on chahute.
Bugnes? Vous avez dit bugnes ! J'adore
Mémé en fait des tonnes ! A table ! Et pour donner raison à Laura, je suis gourmande et vous? voici la recette....

Chez nous , on les appelle beignets de carnaval tout bonnement

 

BEIGNETS DE CARNAVAL

250 gr de farine, 2 oeufs, 1 c.à s. de sucre, 1 pincée de sel, 30 gr de beurre, et un peu de levure chimique, sucre glace

pate3.jpg

  * Mélanger farine, sucre, levure.

  * Malaxer avec le beurre.

  * Battre les oeufs et les ajouter à la pâte

  * Applatir au rouleau et découper des losanges, inciser un peu le milieu pour qu'ils gonflent mieux.




friture3.jpg



  * Frire dans une huile bien chaude


  * Egoutter et saupoudrer de sucre glace


Vous obtiendrez une trentaine de roussettes





Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 07:31

ble.jpeg

 

 

Souvenez-vous, en Novembre dernier je vous avais signalé  une information interdisant aux agricultures à utiliser leurs propres semences, les obligeant ainsi à passer par le monopole des revendeurs de graines.

Cela avait fait un tôlé compréhensible dans le monde paysan.

Mon amie Sitelle nous signale aujourd'hui des résultats positifs, voyez plutôt.

 

L’avocat général chargé du dossier Kokopelli devant la Cour de Justice de l’Union Européenne a donné aujourd’hui lecture publique de ses conclusions.

En date du 19 janvier 2012, elles donnent raison au monde paysan qui refuse ce monopole

 

En effet, le magistrat conclut à l’invalidité de l’interdiction de commercialiser des semences d’une variété non inscrite au catalogue officiel, et ce aux motifs que cette interdiction, portée par la législation Européenne aussi bien que par la réglementation Française, viole le principe de proportionnalité, la liberté d’entreprise, la libre circulation des marchandises, ainsi que le principe de non discrimination.

 

De plus, l’avocat général n’a pas manqué d’affirmer, au contraire de ce qui était avancé par nos nombreux adversaires (Commission Européenne, Conseil de l’Union Européenne, République Française, Royaume d’Espagne et société Graines Baumaux), que,

 

D’une part, les règles relatives à l’admission des semences au Catalogue Officiel n’ont « aucun rapport avec la santé des plantes »,

 

D’autre part, que « il appartient aux agriculteurs de décider des variétés qu’ils cultivent »,

 

Enfin que cette législation limite excessivement le choix des consommateurs qui n’ont « ni accès aux denrées alimentaires ou autres produits issus de variétés qui ne satisfont pas aux critères d’admission, ni la possibilité de cultiver eux-mêmes ces variétés, par exemple dans leur propre jardin ».

 

De même, l’avocat général rappelle à juste titre que « le fait que les agriculteurs soient cantonnés à des variétés admises réduit enfin la diversité génétique dans les champs Européens ».

Il en conclut logiquement que «les inconvénients de l’interdiction de commercialiser des semences de variétés non admises l’emportent manifestement sur ses avantages. »

 

Blanche MAGARINOS-REY

Avocate de l’Association Kokopelli. contact@avocat-magarinos-rey.com

 

 

 

Il y a de quoi se réjouir de ces conclusions !

Espérons que la Cour suive l’avis de l'avocat général et vienne enfin mettre un terme au totalitarisme pluri-décennal de la législation sur le commerce des semences.

 

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 05:35

gato-p-de-t

 

 

GATEAU DE POMMES DE TERRE

 

300 gr de pommes de terre, 3 œufs ,100 gr de beurre ,125 gr de poudre d'amandes ,150 gr de sucre, zeste râpé d'un citron


* Cuire les pommes de terre, avec la peau, dans de l'eau froide non salée 30 minutes

* Eplucher, passer au moulin à légumes

* Ajouter les jaunes d'œufs, 100 gr de beurre coupé en morceaux, le sel, la poudre d'amandes, le sucre, le zeste du citron. Mélanger l'ensemble pour obtenir une pâte onctueuse à laquelle vous ajouterez les blancs battus en neige fermes.

* Beurrer un moule à charlotte avec le beurre restant, puis fariner légèrement.

* Verser la préparation.

* Cuire four 160 , 45 minutes.

Servir froid avec une compote de fruits, une mousse au chocolat ou une crème anglaise.

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 05:26

amour-de-patate

 

POMMES DE TERRE  PAUVRE HOMME

1,5 de p. de terre, 4 gousses d'ail, 50 gr de farine, 50 gr de beurre,1 bouquet de persil, 100,gr de cornichons, 5 cl de vinaigre, 2 oeufs.

* Tailler les p. de terre épluchées en dés
* Faire rissoler dans le beurre jusqu'à cuisson
* Ajouter la farine, brunir un peu en remuant
* Ajouter ail et persil haché
* Déglacer au vinaigre
* Saler poivrer et ajouter les cornichons en rondelles
* laisser mijoter queques minutes
* Pendant ce temps délayer les oeufs avec une goutte de vinaigre
* Hors feu, lier la sauce et servir aussitôt

cette recette, accompagnée d'une salade sauvage ( pissenlits, boursette...) constituait souvent le repas,  chez les petites gens des caves.

POELEE DE MA TANTE GERMAINE

1 kg de p. de terre, 1 litre de lait, 150 gr de crème, cerfeuil ou persil du jardin

* Eplucher et couper les p. de terre en rondelles fines
* Mettre dans une poële avec un peu de gras
* Couvrir avec le lait, sel et poivre
* Cuire doucement environ 20 minutes
* En fin de cuisson battre la crème avec le persil
* Arroser les P. de terre et laisser encore une à deux minutes
* Servir aussitôt

 

C'était ce qu'on appelait une vieille fille mais que ses pommes de terre étaient bonnes !

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 05:07

FONDUE.jpgFONDUE A LA POMME DE TERRE

 

 

3/4 pommes de terre par personne, 500 gr fromage de gruyère, 1 gousse ail, 250 ml vin blanc sec, muscade, 30 ml kirsch, 1 c. à s  fécule de pommes de terre.

 

* Cuire les pommes de terre avec leur peau à la vapeur

*  Couper le fromage en lamelles.

*  Frotter le caquelon avec l'ail

* Mettre le fromage, mouiller de vin blanc et laisser fondre doucement en remuant jusqu'à ce que le mélange soit onctueux.

* Couper des dés de pommes de terre cuites

 * Ajouter la fécule délayée dans le kirsch

* Servir aussitôt. Garder au chaud en maintenant à petite ébullition.

* A la place du temps on se sert des dés de pommes de terre

 

Essayer ça change et c'est délicieux

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 04:08

pdt.jpgPAPILLOTES ET SES 2 SAUCES

 

* Déposer chaque pomme de terre dans une papilotte en alu, sel, poivre

* Empapilloter

* Placer dans le panier vapeur de la cocotte minute avec un peu d'aeu

* Cuire 30 minutes

* Préparer les 2 sauces

 

 

sauce 1


1 tasse de crème, ciboulette ou cerfeuil haché, sel, poivre

 

sauce 2


1 tasse de gruyère rapé, 30 gr de beurre fondu, 1/2 tasse de crème, 1 oignons hachés  fin, sel poivre

 

* Présenter les pommes de terre dans leur papillote

* Chaque convive se sert en sauce

On peut accopagner de viande fumé, ou plus simplement d'une salade verte

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 05:05

grue013.jpg

 photo Phonalys

 

Ce début de semaine marque la fin progressive de la vague de froid.

14 jours de froid qui ont sans doute influencé les mouvements de migration des grues.

Le dégel progressif va permettre aux grues d'entamer véritablement la migration prénuptiale en se dirigeant vers l'Europe du Nord, zone de nidification.

J'en ai vu un petit vol avant hier, non loin de Saint Rémy,  au dessus de La Guerche (86).

Elles remontent, est- ce bon signe docteur ?

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans faune
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 04:32

cuisinier medievalSOUPE DE MA CAMPAGNE


500 gr de pommes de terre, 300 gr de lardons, 2  oignons, 1 carotte, 100 gr de crème fraîche, 1 litre de bouillon de légumes

 

 

* Faire revenir oignons et les lardons dans un peu d'huile d'olive

* Ajouter les pommes de terre et la carottes

* Arroser du bouillon et faire cuire 30 minutes

* Mixer

Servir en décorant de lardons, et d'une quenelle de crème

 

 

cuisinier medievalPOTAGE FRANCONTOIS 


500 gr de pommes de terre, 4  oignons, 1 branche de céleri, 1 échalote, 1 gousse d'ail, muscade, laurier, 1 litre 1/2 de bouillon, 75 g de beurre, 1 petit pot de cancoillotte,  pain, 1 dl de crème

 

* Couper la pomme de terre  en quartiers. Laver et émincer la branche de céleri. Éplucher et émincer l'oignon et l'échalote.

 

* Faire chauffer 25 gr de beurre. Ajouter les pommes de terre, échalote, oignon , céleri,  muscade,  laurier .

* Cuire 30 minutes

 

* Mixer et ajouter la crème

 

* Faire griller des croûtons de pain dans une poêle avec le reste de beurre.

* tartiner de cancoillotte

* Déposer dans les assiettes Verser le potage par-dessus.

Parfait pour les soirs de grands froids !

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 05:30

soupe-neo.jpgImpossible de parler pomme de terre sans parler soupe !

Au néolithique, déjà on pense soupe !

On l'a vu avec Thomas au néo, l'homme entre dans le cercle infernal de la civilisation.
Certes il  pêche et  chasse mais surtout il cuit

 
Faire chauffer de l'eau dans une fosse, sur des pierres, y ajouter des herbes, des légumes, voir de la viande, voici une bonne soupe.

 

 

 


epicier.jpgAu Moyen âge, les paysans mangent de la soupe.

C'est le principal aliment
Légumes verts, légumineuses, herbes, racines pour le bouillon.

On ajoute  des céréales broyées, on fait le Brouet. Soupe épaisse entre potage et bouillie.

On peut aussi ajouter dans le bouillon du pain dur pour une panade qui tient au corps.

Le pain peut tout aussi bien être ajouté à du lait d'amande en période de carême ou à un reste de sauce.

Rien ne se perd !

 


 

soupe-melisse3.jpg

 


 Ce n'est qu'au du milieu du 15 ème siècle que la soupe désignera la même chose que ce que l'on appelle soupe aujourd'hui. Avec l'influence Italienne on met des pates dans le bouillon. L’assiette creuse est introduite en France par Mazarin, en 1650.

La soupe perdra de son attrait avec l'arrivée des conserves Mais on la redécouvre à chaque crise économique. 

Aujourd'hui la soupe revient en force à la table des français parce qu'elle économique, conviviale, qu'elle fait manger des légumes. Les soupes sont créatives, amusantes, c'est parfois un véritable repas à elle seule.

Mais rien ne vaut une soupe maison, c'est avec elle que l'on va bien grandir car c'est bien connu manger de la soupe fait grandir !

Et c'est là qu'arrive ma pomme de terre car que faire sans elle dans les soupes, elle épaissit, donne du tonus au simple bouillon et nourrit son homme.

Si on passait en cuisine….

 

 




 


 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article