Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 05:30

soupe-neo.jpgImpossible de parler pomme de terre sans parler soupe !

Au néolithique, déjà on pense soupe !

On l'a vu avec Thomas au néo, l'homme entre dans le cercle infernal de la civilisation.
Certes il  pêche et  chasse mais surtout il cuit

 
Faire chauffer de l'eau dans une fosse, sur des pierres, y ajouter des herbes, des légumes, voir de la viande, voici une bonne soupe.

 

 

 


epicier.jpgAu Moyen âge, les paysans mangent de la soupe.

C'est le principal aliment
Légumes verts, légumineuses, herbes, racines pour le bouillon.

On ajoute  des céréales broyées, on fait le Brouet. Soupe épaisse entre potage et bouillie.

On peut aussi ajouter dans le bouillon du pain dur pour une panade qui tient au corps.

Le pain peut tout aussi bien être ajouté à du lait d'amande en période de carême ou à un reste de sauce.

Rien ne se perd !

 


 

soupe-melisse3.jpg

 


 Ce n'est qu'au du milieu du 15 ème siècle que la soupe désignera la même chose que ce que l'on appelle soupe aujourd'hui. Avec l'influence Italienne on met des pates dans le bouillon. L’assiette creuse est introduite en France par Mazarin, en 1650.

La soupe perdra de son attrait avec l'arrivée des conserves Mais on la redécouvre à chaque crise économique. 

Aujourd'hui la soupe revient en force à la table des français parce qu'elle économique, conviviale, qu'elle fait manger des légumes. Les soupes sont créatives, amusantes, c'est parfois un véritable repas à elle seule.

Mais rien ne vaut une soupe maison, c'est avec elle que l'on va bien grandir car c'est bien connu manger de la soupe fait grandir !

Et c'est là qu'arrive ma pomme de terre car que faire sans elle dans les soupes, elle épaissit, donne du tonus au simple bouillon et nourrit son homme.

Si on passait en cuisine….

 

 




 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article

commentaires

Anne 15/02/2012 21:33

Merci pour cette page d'histoire !
J'aime la soupe !
Anne

eleonor du carloy 16/02/2012 10:29



moi aussi j'aime même les soupes !



dalinele 15/02/2012 16:59

Agnès qui est conteuse, s'est entendu dire par une institutrice que les petits ne comprenaient pas forcément la "référence" à l'odeur d'une soupe, car les mamans n'en feraient plus!!!!!!! moi je la
redécouvre, la soupe, et miam miam... c'est vrai que je les fais plus variées que maman, qui privilégiait le vermicelle "cheveux d'ange"... mais je repense à notre tête quand le grand-père disait
manger de la soupe au petit-déjeuner! ha ha... en tout cas, je m'élève vivement et autant que je peux contre cette idée fausse : non, la soupe ne fait pas grandir! (rires)

eleonor du carloy 16/02/2012 10:30



lol, ou alors tu n'en as pas manger assez?


c'est vrai que la soupe d'aujourd'hui n'est pas du tout celle d'hier ! plus variées, plus ludiques, plus gouteuses, elel crées le repas à elles seules



Josiane 15/02/2012 10:50

Ce que ça a pu m'énerver étant enfant cette idiote de phrase "Mange ta soupe où tu ne grandiras pas"!!!!!
Bonne journée.

eleonor du carloy 15/02/2012 14:50



LOLmange ta soupe, ça fait grandir , c'est pas tout à fait faut ! on y trouve viatmines et sels minéraux, des légumes, de la viande pour les plus riches, et s'est souvent la base du repas du soir