Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 11:02
     Afin de valoriser notre site, je m'offre parfois la parenthèse d'une sortie botanique instructive...
Hier j'étais sur les bords de loire.

J'en ai profité pour faire provision de cynorrhodons,  fruits de l'églantier, et de menthe poulliot  au parfum enchanteur.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 07:36
Plusieurs espèces de cèpes poussent dans la forêt :
* Cèpes de Bordeaux
* Cèpes tête de nègre
* Cèpes des pins que l'on nomme aussi nonettes

A la fin de l'automne, c'est la  brusque chute des températures et les pluies qui permettent de bonne récoltes. Cette année nous n'avons pas eu très chaud, alors sans doute peu de cèpes !

     Contrairement aux croyances populaires : un cèpe ne pousse donc pas du jour au lendemain. Du petit bouchon visible jusqu'à maturité il faut compter entre 5 et  6 jours .

La récolte n'est pas aussi bonne que l'an dernier... Les années se suivent et ne se ressemblent pas !

Allez voir le site de Nadine qui vous parle bien des champignons





Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 08:25
L'églantier  est aussi appelé " gratte-cul ", car il fournit le poil à gratter.
Le cynorrhodon est un fruit charnu ovoïde allongé, rouge orangé à maturité. Il contient à l’intérieur vingt à trente vrais fruits. ce sont les akènes .

Mûrs lorsqu'ils sont blets, les fruits sont comestibles, attention à bien se débarasser de tous les poils, irritants pour le système digestif.
Fruit très riche en vitamine C, on en fait des confitures.

Nos grands- mères les  employaient notamment contre les diarrhées sous forme de décoction.

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 09:21
                                                 "A la saint Géraud, le 13 octobre les châtaignes font chaud"

      A mi-octobre c'est le temps des châtaignes...
Les foires aux marrons se déroulent un peu partout dans nos régions.
Le châtaignier est un des plus grand arbre de notre forêt, il était souvent nommé "arbre à pain" et son fruit, la châtaigne a longtemps été considérée comme la viande du pauvre.
Nos tisserands du 18 ème siècle par exemple, étaient des gens pauvres. La châtaignes était une bénédiction avant l'hiver.
Tout était utilisé, bogues pour la cheminée, feuilles pour l'alimentation du bétail, bois, branches pour les paniers, on en a même utilisé pour en faire des ruches.

     Petit à petit, ce légumes est abandonné, trop calorique, symbole de misère, il est remplacé par la viande.
Aujourd'hui,  elle revient en force. On la reconnait bonne pour la santé, riche en vitamines, en calcium, potassium, fer et magnésium.
Etant très nutritive, elle peux remplacer la viande, apportant des proteines végétales.
Elle se marie très bien avec du chou de choucroute au demeurant excellent  pour la santé, c'est le gras des charcuteries qui fait grossir pas le chou !
On en fait des soupes, des gâteaux et bien d'autres merveilles...



Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 06:50
                                                                                                               Beaucoup d'ouvrages parlent de la noix, je vous conseille " la noix dans tous ces états" de Jean -Luc Toussaint aux éditions l'hydre.
Beaucoup de noix et de noyers autour des caves et sur le site. Véhiculés par les écureuils, on voit chaque saison des nouveux petits arbres grandirent !
     La noix fut un fruit apprécié par des nombreuses générations : nourriture providentielle en période de famine, elle se conserve toute l'année.
     Selon la législation, on peut commencer à récolter le 20 septembre et la mise en vente se fait à partir du 25 avec l'appelation" noix fraiches".Il faudra attendre mi novembre pour qu'elels soient vendues comme noix sèches.
Nos grands-mères les ramassaient dès qu'elles tombaient, ce n'était pas pour en faire commerce mais pour la consommation familialle.


Quelques dictons:
" Pluie de Madeleine pourrit noix et chataignes"
" Pluie de Saint Jean ronge la noix et le gland"

Au Moyen-Age, on tolérait ,à la fin du repas comme boute-hors, une noix ,voir deux, trois entrainait grands périls !Elle est pourtant riche en vitamines A et B et en tanin. Elle est astringente, tonique, antituberculeuse, dépurative et vermifuge.
Utilisée en gargarismes, les décoctions de feuilles sont efficaces contre les engelures et les démangeaisons. En bain, à raison de 500gr de feuilles pour 2 litres d'eau, elle agit sur certaines dermatoses.

La noix est un fruit nutritif important pour notre équilibre.
Tout est utilisé dans ce fruit.
* L'écorce ou brou sert à la teinture pour les cheveux ou le bois. On en fait aussi des liqueurs
* La coque est un très bon combustible.
* le fruit nous apporte des acides gras qui évitent les risques d'artériosclérose en limitant l'augmentation du cholestérol dans le sang.
C'est une des meilleures huiles de table.
On utilise son bois en lutherie pour la confection de flutes et bassons.
Sa fleur est symbole de deuil en Chine.
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 07:07
     La forêt s'est couverte de champignons de couleur jaune orangé plus ou moins prononcée, en forme d' entonnoir.
Voici le temps de la chanterelle.
Elle a fait le bonheur de nos ancètres, récolte prolifique et succulente .
Outre son parfum et sa saveur, certains mycologues prêtent à la girolle des vertus médicinales.
Elle est riche en vitamine A  et pourrait avoir  une action anti-cholestérol.
     Ne boudons pas notre plaisir et partons à l'aventure...recettes oblige !



Je vous conseille une petite escapade du coté de chez Nadine, vous y découvrirez des anecdotes sur la chanterelle et bien d'autres champignons...
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 07:26
     C'est le moment de ramasser les graines de fenouil qui vont parfumer les légumes, soupes et autres préparations hivernales.
      Les usages médicinaux du fenouil nous viennent des médecins de la Grèce antique
Nos grands-mères en faisait  le miel de fenouil , recommandé pour traiter les infections des voies respiratoires chez les enfants. ce sont les graines qui ont fait l'objet des usages pharmaceutiques. L'huile essentielle, elle est obtenue par distillation à la vapeur d'eau des graines ou des sommités fleuries.

     À travers les âges et dans presque toutes les cultures, les humains ont su mettre à profit la saveur et les propriétés apéritives, digestives des graines de fenouil : préparation de boissons, desserts et friandises de toutes sortes. Les graines sont depuis toujours un assaisonnement de choix pour le poisson.  
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 07:15
Après cet intermède, faisant suite à un petit délire entre amis.....Revenons à des choses plus sérieuses...

C'est la saison des graines en tout genre. A vous de faire des réserves pour les prochains semis, les échanges entre amies, les bourses aux végétaux..


Magnifiques graines d'eupatoire chanvrine.


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 07:14

     Fruit du cognassier, il est reconnaissable à sa forme de poire et à sa couleur jaune. Il a un parfum agréable, une chair dure et âpre quand elle est crue. Il est recouvert d'un fin duvet à sa  maturité.

     Il  était déjà cultivé 4 000 ans avant notre ère, très apprécié des Grecs, qui le mangeaient fourré au miel, et des Romains, qui l'utilisaient  en parfumerie.

     Les fibres du coing (tanins et pectines) ont des propriétés anti-diarrhéique et une action antiseptique. Don Quichote suggère d'ailleurs à son fidèle Sancho Pança quelques tranches de coing pour soulager ses problèmes de digestion dans le fameux roman de Cervantes.

Il diminue le taux de cholestérol sanguin.

Les graines de coing sont parfoisutilisées pour lutter contre les maladies pulmonaires
Selon la tradition locale Maltaise, une cuillère à café de confiture  dans une tasse d'eau bouillante soulage l'inconfort intestinal.

     Nos grands- mères  l'utilisaient en  compotes, confitures ou gelées,  pâtes de fruits et le pépé en  liqueurs : qui n'a pas goûter le ratafia du pépé n'a rien connu !
La pâte de coing est la meilleure recette pour apprécier le goût du coing.
En Orient, on le mange comme légumes, farci comme le poivron, ou dans des tajines.
Enfin, des tranches de coing revenues dans du beurre accompagnent très bien les volailles et le gibier.
Allons de ce pas chez la gourmande...

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 08:37
     "Une pomme par jour éloigne le médecin", cet adage vous l'avez sans doute souvent entendu. La pomme est bonne pour la santé.
Symbole de vie, la pomme favorise l'élimination des toxines, calme la faim, aide à la digestion. C'est un bon tonique.

     Coté médical, la pomme est à l'origine du mot "pommade". Les romains fabriquaient un ongent à base de compote de pommes et d'huile pour soigner leurs blessures. Ils la nommaient pommade.
Un oeil au beurre noir, un cataplasme de pomme crue calmera la douleur.

    Fruit vénéré chez les gaulois, il faudra attendre les cultures monastiques pour voir ce fruit s'installé à nos tables. Au Moyen -Age , on consomme les fruits au début du repas, et ils sont fortement déconseillées aux enfants, parce que difficiles à digerer !!! Parle t- on  bien des même fruits, aujourd'hui si bon pour la santé !

   On retrouve la pomme dans de nombreux textes de légende, souvenez vous : Blanche-Neige et ses 7 nains ou Guillaume Tell !


     Comme cette année les fruits se sont fait rares, les abeilles se rabattent sur tout ce qui porte feuilles et sucre.
Voyez ce que l'on retrouve sur le pommier...Si on est plus rapide et que l'on voit un léger trou on compote... Mais on ne gagne pas à tout les coups, c'est à celle qui sera la plus rapide !



Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article