Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 04:26

TRUITE CITRONNEE

 

1 truite par personne, citron,  crème


* Lever les filets

* Cuire les truites dans de l’huile bien chaude, côté peau

* Saler et poivrer
* Déglacer avec le jus du citron.
* Faire réduire à feu doux

* Ajouter la crème et laisser réduire encore.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 04:25

MATELOTTE

 

1 anguille, 25 cl de bon vin rouge , 300 gr de champignons,  2 c à s  de farine, 1 c à s d'huile

50 gr de beurre, 300 gr de lardons fumés,  20 oignons grelot

 

* Dépouiller les anguilles, vider et laver, couper  en tronçons de 6 cm. sel, poivre

* Blanchir les lardons puis faire revenir 5 minutes dans l’huile

* Faire blondir les oignons et les champignons dans le beurre  pendant 10 minutes

* Faire revenir les échalotes et les anguilles, saupoudrer de farine et laisser juste dorer 5 minutes.

* Ajouter le vin,  laurier, thym, sel, poivre.

* Laisser mijoter 5 minutes à feu doux.

* Oter les anguilles et laisser la sauce mijoter à nouveau 15 minutes.

* Remettre les anguilles, les lardons, les champignons et les oignons dans la sauce, mélanger le tout et laisser cuire 5 minutes à couvert.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 04:25

OMELETTE AUX ECREVISSES

ecrevisse.jpg

12 écrevisses, 6 oeufs,1 carotte,1 bouquet garni,, échalotte, ail, 1 oignonvinaigre

 

* Châtrer les écrevisses en arrachant l'écaille du milieu de la queue, l'intestin vient.

* Cuire à feu vif avec l'oignon et l'échalotte émincés, la carotte en rondelles, ail, bouquet, poivre

* Quand elles sont rouges, ajouter un trait de vinaigre

* Battre les oeufs

* Faire l'omelette, ajouter les écrevisses décortiquées et les légumes.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 04:25

creuse.jpg

 

 "Impossible d'être si prés de la rivière sans s'en aller à pêcher !"

 

Les carnassiers se prennent au  vif, au leurre ou à la cuillère.

Pour les  carpes, le pépé utilise de la bouillette.

Il aime bien aussi pêcher au chènevis  

Les anguilles ne résistent pas aux vers de terre.

Et la petite friture au régime asticots !

Pépé pêche, vous le savez bien que pépé est un grand pêcheur surtout devant Bacchus, mais il rapporte sa  godaille que mémé cuisine avec plaisir.

A la Saint Jean, pendant que l'une va aux herbes à l'aube, l'autre va à la pêche aux écrevisses à la tombée du jour !

 

 

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans vieux métiers
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 05:52

 

6-copie-1.jpg

 

En Poitou, l'oseille règne en maitresse dans le jardin, c’est le premier légume, elle marque l’arrivée du le printemps : soupe, omelette, farci poitevin, purée... La recette suivante est un régal de la cuisine de mémé Il faut avoir goûté à ce far poitevin, pour découvrir la vraie cuisine poitevine.


FAR A L OSEILLE

 

far3.jpg1 kg de feuilles d'oseille,  250 gr de mie de pain imbibée dans du lait, 4  œufs ,1 bouquet de ciboulette, 1de persil, 2 gousses d’ail, 20cl de crème

 

* Faire réduire les feuilles d'oseille, jusqu'a obtention d'une purée.

* Ecraser  le pain dans le lait, à l’aide d’une  fourchette

* Incorporez les œufs

* Ajouter  l'ail, les herbes ciselées, sel, poivre

* Verser sur l’oseille. Bien mélanger le tout.

* Ajouter  la crème

* Cuire à feu doux environ 15 à 20 minutes en tournant sans arrêt, pour ne pas que votre far  grâle*

 

 

Grâler : bruler

 


 


 


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 05:22

clay3.jpg

 

La cuisine poitevine, outre le bon pain,  utilise des produits de la région : légumes, viande, poissons , fromage et fruits de

chez nous.

Allons si vous le voulez bien au jardin de mémé.

On y trouve les légumes traditionnels : choux, poireauix, carottes,mais aussi ceux un peu bouder, ortie, doucette, topinambours, arroche et les courges.

Avec amour, des soins et de l'eau, le jardin va nourrir la famille

 

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 05:37

belote-ou-4-coins3

 

A la fin de l’hiver, des milliers de batraciens entament leur migration printanière vers les mares qui les ont vus naître afin de s’y reproduire à leur tour.

 

Ces déplacements débutent généralement fin février - début mars, par temps doux et humide, à la tombée du jour.

Les animaux peuvent ainsi parcourir plusieurs kilomètres à travers bois et prairies.

Ces migrations de centaines d’individus sont source de perte des effectifs.

En effet  grenouilles et crapauds voyagent le plus souvent de nuit et sont écrasées par nos voitures.

Alors soyez attentifs lors de vos déplacements.

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans faune
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 04:04

                                                  Mars

chasse.jpg

 

 

Devant le charme du renouveau,

les paysans des calendriers cèdent la place à de jeunes nobles qui symbolisent le printemps.

Ils se promènent au milieu d'une nature fleurie ou tiennent un bouquet dans chaque main.

Le jardinage,  est en effet une activité appréciée de la noblesse.

La fleur ou le rameau, qu'on appelle un "mai",

peuvent être remplacés par un ou deux arbres qui représentent,

comme dans l'art païen, la terre et la fécondité.

 

Une scène de chasse, loisir par excellence des nobles au Moyen Âge, complète dans les marges cette souriante évocation du mois d'avril.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au Moyen-Age
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 06:14

pain.jpgManger son pain blanc

Etre à l'eau et au pain sec

Bon comme le bon pain

Gagner son pain à la sueur de son front

Retirer le pain de la bouche

 

Vous en connaissez sans doute d'autres, autant d' expressions qui montrent la valeur du pain.

 

Alors, si malgré toutes les recettes de mémé, il vous reste encore du pain, c'est que vous en achetez trop !

LOL

Allez, quelques astuces pour l'utiliser.

Il nettoie votre robot, il suffit de lui mettre un morceau à passer ou à mixer

Il combat l'amertume de certains légumes comme les endives

 

  Et après tout cela, ne me dites pas que je suis un vieux crouton, je me verrais obligée de vous remercier !!!

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 06:10

pot3.jpg

 

PAIN PERDU AU MIEL

 

4 tranches de pain dur, 1 c à s de fleur d'oranger, 2 oeufs, 200 gr de miel, cannelle, beurre, amandes grillées effilées, 1/4 litre de lait

 

* Faire tiedir le lait et la fleur d'oranger

* Passer le pain dedans

* Battre les oeufs et 100 gr de miel, cannelle

* Passer chque tranche dans la sauce puis au beurre pour faire dorer

* Servir tartiné de miel et décoré d'amandes

 

PAIN PERDU A LA COMPOTE DE POTIRON

 

500 gr de potiron, 250 gr de sucre ,1 gousse de vanille,½ citron non traité,½ orange non traitée,250 gr de pain brioché,¼ de litre de lait,25 cl de crème fraîche liquide , 3 œufs

           

* Préparer la compote : éplucher le potiron en éliminant l’écorce, les fibres et les graines, puis couper la chair en gros dés.

Les mettre dans une casserole avec le sucre en poudre, 5 cl d’eau, la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur ,les zestes finement râpés des agrumes et leur jus.

Couvrir et laisser cuire 20 minutes environ, jusqu’à évaporation complète du liquide.

 

* Préparer le pain perdu : verser le lait et la crème dans une casserole.

* Ajouter la gousse de vanille fendue dans le sens de la longueur ,porter à ébullition.

* Battre  les œufs et le sucre

* Incorporer progressivement le mélange lait-crème.

* Couper le bain brioché en tranches épaisses.

* Beurrer un plat à four.

* Ranger les tranches de pain dans le plat, en les faisant légèrement se chevaucher et verser les œufs par-dessus.

*Cuire au bain-marie bouillant.20 minutes, jusqu’à ce que le pain soit doré et gratiné.

* Laisser tiédir au sortir du four.

* Présenter le pain perdu tiède et la compote de potiron

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article