Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 01:00

L’é z'avions d’jà entendu caqueter sur l’chemin nos femmes ?

Ça papote, ça papote, c’est mé qui vous l’dis.

R’gardez don’ Maitresse Gertrude et Louison l’épicière qui comptent les œufs dans le cul d’la poule !


matrone-copie-2

 

-« Penses- tu que ça va y aller les drôles cet automne, parce que j’a commandé quéques robes de baptême que j’aimerais bin vendre !

-«  Ça devrait le faire, la couturière est je crois en ch’min d’famille mais chut, j’t’ai rien dit, et La Marinette des Caillot a des vues sur le jeune instituteur ! Ça peut aller vite.

- «  C’est bon pour le commerce, y’a des sous….Tu me rassures !

 

Et puis plus loin,  y’a celles qui vont à la ville et rapportent les nouvelles…

Té, écoutez Emilienne:


- «  Si je vous l’dis, la jupaille des bounes femmes é leur couvrent même pu les jambes, et montent jusqu’à là !

 

jupe

- « Ö lé point possible !

 

depit

- « Si si, j’ t’assure Jacquotte, on voit leur piau* ! Et leurs devandiau*, tout petits qu’ils sont, tout petits !

 

tablier


- Bintôt j’aura plus rin à coudre

- Ah ma pôvre Clairette, c’est le métier qui fout l’camp !


clairette

 

Mais un vent de liberté commence à souffler sur le village en cette fin de 1875…

 

-« Té, j’tenterais bin d’aller voir les bouhoumes sans ma coiffe !


essai

 

La liberté ne fut ce soir là, qu’un léger souffle de brise !

Très vite remise à sa place par son Alphonse, Jacquotte a recoiffé l' caillon…


fil-doux

 

-" My God ! Mais que passe t il dans ce village ? Des filles veulent apprendre à lire, les femmes restent en cheveux* devant les Messieurs ! Les hommes de peine réclament effrontément leur dû à mon époux, Monsieur le Baron. Notre héritier Hugues-Edward que l'on accuse de milles maux ! La société change...

Que va t il en advenir de nous ?

 

baronne.jpg

 

* Piau : peau

* Devandiau : tablier

* Rester en cheveux : sortir sans sans coiffe, les cheveux, parure des femmes ne sont souvent visibles que par le mari.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au temps des tisserands
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 05:36

femmes.jpg

 

- " Nous ôtes, les bounes femmes pas question de s’arrêter pour feignanter ! Y’aurait bin toujours un œil curieux et une langue de vipère pou' l' chanter du ch’min, des caves jusqu'au bas-bourg.

Alors on travaille sans relâche ; Ce qui n'empêchent pas nos langues de battre !


Au village on a des cuisinières :

 

cuisiniere.jpgcuisiniere2

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- " La plus heureuse c’est celle de chez Madame La Baronne, a connaît pas la faim.

- " Tu l'as dis, Georgette, tu voudrais bin sa pliace...Mais tu sais point y faire, te faudrait demander les recettess de la Mère Jaspine, c'est coume ça qu'elle a appris la Ninine*

 

On a quéques lingères mais je vous conseille Emilienne, c’est la plus proprette !


lingere

 


- " On a deux matrones !

- " Oui deux, c’est que des drôles, il nous en tombe un l’an !

On les respecte, elles nous aident à entrer et sortir de ce monde en douceur.


matrone-copie-1.jpg

 


- " Et à tout curé, sa bonne !

- " ô lé point facile…Avec une femme coume ça, pas étonnant que Monsieur le curé y sache tout….


bonne.jpg


- " Des lavandières et des femmes qui se louent à droite et à gauche.Elles savent tout faire : coudre, tricoter, faire la buée* ou la vaisselle des jours de chasse, réparer les chaussettes, recoudre les culottes fendues,

énoyer*.

Mais aussi rire et chanter...Et casser du sucre su' l'dos des belles-mères! R'gardez don' la malice dans leurs yeux !


lavandiere.jpgjanine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

claire

chaussette3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fem

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- " Des fileuses de chanvre !

claire-fileuse.jpg


- " Ah, oui des fileuses comme la Clairette et la Jacquotte,

- " E sait y faire celle là depuis le temps qu'elle mouille ses doigts et tourne le rouet et la quenouille !

- " Et qu'elle me chaparde des cerises et des prunes sous prétecte de se faire de la salive ! T'en foutrait mé d'la salive ! é peut point les prendre ailleurs ses fruits !


fileuse.jpg

 

Y'a aussi Gusta, la femme qui raconte...

Sans elle, pas de veillées, elle a toujours une histoire tendre à sortir de son tablier, ou une chanson de son giron.

 

augusta-copie-1.jpg

 

Et deux épicières ! Té c’est qu’on é bin du monde dans les caves !


epiciere.jpgepiciere2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


- " Et pis elles ont de la concurrence avec ce colporteur qui vient d’Italie et qui passe chaque année nous vendre ses babioles et son souffre de contrebande, mais chut…. !

- " O lé un filou thiel là, avec ses belles paroles, y nous coller même cà qu'on n’a pas besoin !

- " Oui, dame, l'aute foué y voulait m'refiler une roussine* qu'avait déjà servie....

 


 

* Buée : lessive

* Enoyer : casser des noix pour faire l'huile par exemple

* Roussine : chandelle, bougie

 


 

* coume la Ninine, apprenez les recettes de la Jaspine, c’est ici .

 

00-copie.jpg

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au temps des tisserands
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 05:08

Il est des matins, où il fait bon avoir résever à Ethni'cité !

Des matins où l'on ne regrette pas d'avoir  poser  pied à terre

Des matins où la vie est belle !

Ce sont les matins des visiteurs réservant une animation grâce à un coffret cadeau Smartbox

 

acceuil.jpg

 

Vous avons enchainé sur une visite "secret de jardin."...

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 01:46

hinx

 

Depuis quelques jours le Sphinx livournien nous fait don de sa belle prestence !

Il nous vient d'Afrique du nord où il pond ses oeufs en hiver. Les chenilles se nourrissent  d’oseilles , gaillets , euphorbes et vignes.

Il reste un lépidoptère rare à observer  en Poitou.

Cela fait 2 années qu'il passe par le jardin d'Ethni'cité, trouvant sur le reste de valèriane un nectar réconfortant !

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans faune
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 05:27

En Poitou, le journal local c'est la NR, la Nouvelle République !

Elle nous a consacré un article, je vous le partage !

 

rn.jpg

 

Oui mais où don' qu'elle é fourrée la Jaspine?

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au temps des tisserands
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 04:18

Un jour de comptage comme un autre...

Elles attendent la visite extraordinaire !

 

comptage1.jpg

 

Ce jour là, c'est le Tircis qui prend la pose.

Très joli papillon de taille moyenne marron, orange ou crème.

Pas spécialement protégé, ses visites se font  pourtant rares !

 

tircis.jpg

Son cycle de reproduction peut pourtant comporter deux générations ou plus par an. Les œufs, pondus isolément sur les plantes hôtes éclosent au bout d'une dizaine de jours.Mais il n'empêche que cette année, il n'est pas en nombre dans les jardins d'Ethni'cité.

 

Si vous voulez l’apercevoir, il aime  les clairières, les lisières de forêt, les haies dans lesquelles il vit. Parfois  au sol, ou sur les plantes basses , dans les taches de soleil des clairières, le long des chemins forestiers .


Et coup de chance, un peu plus loin, une chenille que je pense être celle du bombyx de la ronce, nous attendait pour passer son chemin.

Je suis ouverte à toutes autres possibilités....

 

chenille-bombyx.jpg

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans faune
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 04:15

battage.jpg

Août


Les battages

se déroulent en août

Cadence  des batteurs placés face à face. 

Chaleur et fatigue

Les femmes retournent la paille

à la fourche.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 07:30

 

danse.jpg

 

En aout aussi

vous pouvez nous rejoindre pour les goûters  Richard Coeur de Lion !


Endosser le costume médieval, se trouver un nom qualificatif, découvrir le quotidien des enfants du Moyen-âge, telle est la quête de Perrine la Brune et de ses hôtes.

Chacun y trouve son compte.

 

 

 

  Qui de danser, qui de rire, qui de humer les épices.

 

1

 

Et comme toujours en Poitou la journée se termine autour du gout offert par notre bon roi Richard!

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au Moyen-Age
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 00:29

crapaud-copie-1

- " Tu crois que tu as tout vu?

- " Oui, je crôa que j'ai vu des personnages étranges s'installer !

Des comme ça !

 chevelu

 

 Et puis des comme ça aussi !

 

lutin-grongnon

 

monsieur-lutin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- " Breuuuuuuuu!

-" Tu crois que c'est vivant ?

-" Je ne sais pas, la nuit  je dors....Mais  peut être que ça s'anime ! Je continue mon observation .

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans le monde des fées
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 05:09

Il arrive parfois qu'un fil de la chaine casse lors d'une démonstration.

Notre fil est fin, et les caves sont humides.

SOS dépannage arrive !

Aussi rapides que l'éclair, nos bénévoles remettent à neuf l'ouvrage en cours !

 

chaine-1

 

 

chaine2-copie-1.jpg

 

 

Merci à notre tisserande et son compagnon....

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au temps des tisserands
commenter cet article