Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 05:33

Le comité de quelques sages au travail...

 

travail.jpg

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 04:45

Comme chaque année, nous installons un immense sapin dans une des caves d'Ethni'cité.

Le choix est cornélien...

 

sapin-choix.jpg

 

sapin-2.jpg

 

transport vers les caves

 

sapin-arrive

 

sapin-inst

 

Il ne restera plus qu'à le décorer. C'est Aurélie qui s'y collera dans quelques jours.

 

Remerciements à Mr. Chicot pour ce sapin

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 02:53

vieillardiere3.jpg

 

Bon ça met du coeur à l'ouvrage toutes ces bonnes choses...

Repartons au travail!

Rencontre avec ....Le musée de la Vieillardière à Leigné sur Usseau.

C'est sûr ! Il y a des choses à faire ensemble.

Encore une équipe de bénévoles qui travaille à garder et faire connaitre les traditions populaires.

Dans une vielle ferme typique du 19 ème siècle, ils conservent et expliquent les outils d'antan.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 01:17

vinc3.jpg- " Il était quand même bon ce chocolat, mais mon vin chaud, ça coule tout seul dans l'bec, ça réchauffe le corps et bouhoume....

En plus, ô lé si aisé à faire !

 

130 gr de sucre, 2 c à s de miel, 3 c à s de cannelle, 1 c à s de muscade, 3 oranges coupées en quartier, 1 c à s de gingembre, 3 clous de girofle, 1 zeste d'orange et son jus et quéques litres de vin bin sur !

 


* Laisser bouillir une fois, et laisser reposer 1 nuit.
* Réchauffer avant de servir.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans la topette du pépé
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 04:56

- " Mais qui don’ qu’on va bouère avec ça ?

- " Un bon chocolat !

- " Ah !

Pépé est dubitatif, mais il se range à l’avis des femmes !

- " Ma foi, du chocolat ! Pourquoi pas ! Faut pas croire, j’a aussi le bec sucré !*

 

Mémé le prépare à la française, avec de l’eau.


Pour 4 tasses :100 gr de chocolat noir en morceaux, fondu dans une tasse d'eau tiède

 

* Délayer sur le ftasse-choco.jpgeu très doux jusqu'à consistance de pâte lisse.

* Ajouter  3 grandes tasses d'eau chaude

* Porter à éb ullition sans cesser de remuer, puis on laisse cuire 10 mn sur feu très doux.

* Battre au fouet et servir bien chaud; sucrer à votre goût.

 

- " Mais peut –être préférez vous celui à la Viennoise ?

- " Bin oui, on est dans la Vienne nous ôtes

- " Non, pépé à la Viennoise parce qu’il vient de Vienne en Autriche

- " Ah…Et quoi don qu’il a de plus que celui d’la mémé ?

 - " Il est très différent, on ajoute de la crème fraîche et parfois au jaune d'œuf.


* On le fait à l’eau, puis on ajoute 2 jaunes d’œuf tout juste sorti du cul d’la poule

* Remettre  sur le feu doux et passé au chinois. Le mélange va épaissir très doucement sans bouillir pour ne pas faire durcir le jaune

* Verser brûlant dans les tasses

* Ajouter 1 c à s de crème fraîche dans chaque tasse.

 

- " O lé riche thiel là ! Et pis les œufs y préfère les garder pour les gâteaux de la Naû !T’aurais pas sans œufs ?

- " Mais si mémé, sans œuf....

 

150 gr de chocolat fondu dans une tasse d'eau

* Cuire 5 minutes à feu doux

* Ajouter  4 tasses de lait bien crémeux

- " Bin çui ci d’la ferme

- " Oui,


* Cuire doucement encore 5minutes en remuant

 

- " Ça sent rudement bon ton affaire….ça m'appétit...

- " Attends, le meilleur est pour la fin

 

* Verser dans les tasses

* Ajouter de la chantilly saupoudrée de cannelle


- " ah oui quand même !

- " Alors qu'est ce que tu en penses?

- " C'est pas mal, mais ça ne vaut pas un bon vin chaud !

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 05:36

cake-de-noel3.jpg

 

Au Moyen âge, dans les offrandes destinées à Saint Nicolas, on trouve déjà le pain d'épices. Les ingrédients ont peu changé : oeufs, farine miel et épices. Les épices parfument et favorisent la digestion : anis, cannelle, fenouil, clous de girofle, macis, cardamone, badiane. Les incontournables sucre et beurre, n'apparaissent que plus tard au 19ème siècle.

 

PAIN D’EPICE TRADITIONNEL


250 gr de farine complète ,125 gr de sucre ,50 gr de beurre ,1 verre de lait ,2 c à s de miel , cannelle ,1 c à c de bicarbonate de soude ,1/2 paquet de levure 1 pincée de sel

* Mélanger la farine, le sucre, le sel, la cannelle, le bicarbonate et la levure dans un saladier.
* Faire fondre le beurre et le miel et ajouter les doucement dans le saladier.
* Ajouter le lait peu à peu.
* Verser la préparation dans un moule à gâteau beurré.
* Cuire à feu doux (160°, thermostat 5) pendant environ 3/4 d'heures.

PAIN D’EPICE VERSION CHOCOLAT


200 gr de chocolat noir , 250 gr de farine ,200 gr de miel ,60 gr de sucre ,2 verres de lait ,3 c. à c de bicarbonate de soude , 3 jaunes d'oeufs ,clous de girofles en poudre, gingembre râpé, cannelle ,2 pincées de sel

* Faire fondre sur feu doux, le sucre, le miel, les épices, et le sel dans le lait.
* Battre les jaunes et les incorporer sans jamais laisser bouillir.
* Incorporer  la farine et bicarbonate
* Faire fondre le chocolat au bain- marie et l'ajouter à la préparation.
* Battre la pâte pendant 20 minutes puis la verser dans un moule à cake beurré.
* Recouvrir d'alu.
* Cuire pendant 1 heure

C’est autre chose

Mais qui se lasserait de ces pains d’épices divers aux arômes si typiques de Noel !

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 02:48

nicolas

 

Depuis le11ème siècle,  Saint Nicolas passe de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour récompenser les enfants sages qui reçoivent cadeaux et friandises

Et les méchants me direz-vous ?

Ils  reçoivent un coup de  trique donnée par le compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard.

    

Nicolas de Myre, inspirateur de cette légende, appelé également Nicolas de Bari  est né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J-C.  Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure.

C'est l'un des saints les plus populaires en Grèce et dans l'Eglise Latine.

Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.

Chaque épisode de sa vie a donné lieu à lieu à un patronage ou une confrérie d'un métier ou d'une région.

 

C'est l'un des saints le plus souvent représenté dans l'iconographie religieuse : sur les vitraux des églises, dans les tableaux, en statue, sur les images d'Epinal.

 

 La Légende de Saint Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l'hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie. Cette légende est à l'origine d'une célèbre chansonnette :

    "Ils étaient trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs..."

    

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 05:05

ble.jpeg

 

Planter le blé de la Sainte Barbe, était une  tradition à la campagne, et  surtout en Provence.

Elle vient de l’époque romaine et la légende indique que si la germination se fait bien et si le blé est vert, la prochaine moisson sera abondante.

 


Si le blé est bien germé le 25 décembre, la moisson suivante sera bonne.

 

Si on faisait pousser du blé, il suffit de le faire germer du blé dans quelques  coupelles couvertes de coton humides. Le coton doit rester humide.

A garder dans un endroit un peu frais, sinon, le jour de Noël, votre blé aura trop grandit et retombera sur lui-même.

Il faudrait alors le maintenir avec de petits rubans

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 02:47

ste-barbe.jpg

 

Le 4 décembre : second dimanche de l'Avent en 2011  jour de la sainte Barbe. Ce jour est associé à des rites de fertilité.

 

Sainte Barbe, fille du riche Dioscore est fort courtisée.

A tous ses fringants prétendants, elle préféra se consacrer à Dieu.

Dioscore l’enferme dans une tour uniquement éclairée par deux fenêtres.

Grâce à des aides extérieures, elle réussit à se faire baptiser. Apprenant cela, son père la menaça de son épée, elle s'enfuit et se réfugie dans le creux d'un rocher qui, selon la légende, s'entrouvrit pour lui donner asile.

Dénoncée par un berger, dont le châtiment fut de voir son troupeau de moutons se transformer en sauterelles, elle fut de nouveau  emprisonnée et mariée de force à un païen.

Elle résista  et finalement son père lui trancha la gorge avec ses propres mains. Il fut immédiatement frappé par la foudre.

 

 Depuis ce jour, sainte Barbe protège les campagnes et les maisons de la foudre.

Elle est  la patronne des architectes, géologues,  mais surtout des pompiers et autres corporations liées au feu.



Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 04:31

partenaire.jpg

 

Toute cette agitation autour de la Naù qui approche ne nous font pas oublier la saison prochaine.

Nous travaillons à la mise en place de nouveaux partenariat.

C'est Thomas qui a rencontré Véronique de l'association Globtrott au centre de Cri Postal.

Ils ont fait sortir de leurs chapeaux des projets qui a ne pas douter vous réjouiront !

Mais je n'en dis pas plus pour cette année !

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article