Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 13:34
     Malgré le vent et la pluie, la petite route de campagne qui mene à la ferme Alia est bucolique à souhait.



Au bout, nous attend une ferme du 18 ème siècle renouvée avec gout.
Dans un cadre champêtre une grande salle de réunion et un grand gîte d'hebergement.



   C'est là que nous avons travaillé toute la journée dans le calme, mettant au point rien que pour vous un service de qualité...

Merci à Mérédic pour son accueil chaleureux.
retrouvez la ferme alia sur son site
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 05:03
Elle peut être lingère dans une grande maison, ou à la journée chez un ménage bourgeois. Mais elle peut aussi travailler chez elle, pour tout à chacun.
Elle est aussi un peu couturière.




Elle ravaude les vëtements du bourg, assisse dehors aux beaux jours et devant la fenêtre à l'hiver, cela lui permet de suivre les mouvements du dehors.
Elle est le plus souvent payée à la pièce.

Pas de tailleur à Saint Rémy. Le mot évoque le cossu, la ville.
Il coupe et coud des vëtements pour ces Messieurs
Par contre, on peut faire appel au tailleur ambulant, plus modeste, qui avec la toile tissée à la cave nous fera chemises et culottes.
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans vieux métiers
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 04:14
     Notre promenade, au gré de Saint-Rémy se poursuit sur mes chemins de traverse, après l'église vous pourrez y découvrir en détail le présbytère, le calvaire et le cimetière.



Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 11:24
    Nous cherchons des stagiaires pour cet été, enfin de mai à aoüt...
Si vous êtes étudiants en tourisme, férus de Moyen- Age ou non, interressés par le tissage ou non, la préhistoire ou si vous avez juste envie de nous rejoindre contacter Melle Buffeteau sur le site d'Ethnicité

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 05:43

Petits métiers des villes , petits métiers des champs.de Fabienne Reboul Scherrer.
Magnifique livre à découvrir lentement tant c'est beau.
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans vieux métiers
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 04:17
      Les femmes ont toujours fait leur part de travail, un labeur incessant sur le chemin des caves.
Là, elles filent pour la maisonnée.
Mais il arrive que l'on ai besoin de renfort, on fait alors appel aux veuves du village qui vont se louer pour quelques sous.
En 1788, elles étaient 44 au village!!
Le filage symbolise la femme.





















      La quenouille est offert aux filettes, le fiancé taille et sculpte celle- ci pour sa promise. Il arrive même qu'une bonne fileuse soit enterrée avec sa quenouille!!


      Les femmes filent sans cesse, en gardant bébé, en marchant,.
Elles ont la quenouille dans une main et de l'autre tirent de la poche du grand tablier, le chanvre, pour le torsader en un fil fin et régulier...Et je peux vous assurer que c'e n'est pas facile de tourner le fuseau en marchant!!

Si elle a un rouet, elle l'utilisera le soir à la veillée où entre deux histoires de chasses ou de loup, elle file et file encore...


La fileuse, gardienne de chèvre est une huile sur toile de Jean- françois Millet, que vous pouvez retrouver dans le livre des vieux métiers.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans vieux métiers
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 17:23
Vous souhaitez des infos?
Vous rêvez de nous rejoindre ?
Vous voulez gouter à nos gâteaux?

Rendez-vous, jeudi 22 à 19 heures Mairie de SAINT -REMY

Promis, on vous dira tout sur nos nouvelles activités et nous acceptons tout le monde, ne craignez rien, on vous trouvera toujours une participation active...

Vous n'êtes pas libre ce soir là, c'est pas grave, on est là ....même après, pour vous accueillir
Vous souhaitez devenir membre bienfaiteur de l'association, demandez notre bulletin d'adhésion.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 04:46

SOUPE AU POTIRON

 

700 gr de potiron, 1,5 litre de lait, un peu de graisse


* Couper le potiron et le faire cuire avec un peu de graisse et d’eau pendant 20 minutes

* Saler et poivrer

* Quand l’eau a réduit, ajouter le lait

* Porter à ébullition et servir aussitôt

 

C'est beau de simplicité cette cuisine paysanne, mais comme c'est bon! Et pour le budget c'est hyper léger...

 

 

SOUPE AU POISSONS

On est en bord de rivière aussi quand pépé va à la pêche, mémé fait la soupe aux poissons.

1 kg de poissons, 4 pommes de terre, 3 oignons, 2 tomates ou une petite boite de concentré en hiver, 1 gousse d'ail, 1/2 litre de vin blanc et 1 litre d'eau chaude, bouquet garni

* Faire revenir les légumes dans un peu de graisse
* Ajouter le vin blanc, l'eau, le bouquet, sel, poivre
* Cuire 20 minutes
* Ajouter alors les poissons nettoyés
* Laisser mijoter une demi-heure
* Sortir le poisson, passer la soupeau moulin à légumes
* Servir en assiette, avec de belles tranches de pain dur frottées à l'ail.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 07:51

     En voilà encore un qui tire sa pitance du chanvre, cette denrée de première nécessité.
C'est souvent un ambulant.
Il se sert de la filasse peignée  pour fabriquer cordes, cordages et ficelles.
Il torsade la fibre en ficelles de différentes grosseur. C'est un homme qui travaille à reculons, plus la corde s'allonge, plus il est loin de son métier!
C'est peut être pour cela qu'il inspire la méfiance.

     C'est un métier qui demande savoir faire et adresse.d'une main il alimente en fil de chanvre et de l'autre il contrôle l'épaisseur et regularise la tension du fil.

     Les cordiers ont bien sûr fait des cordes pour les paysans, les pêcheurs, mais ils ont aussi beaucoup travailler pour la marine.                              
La Marine Royale réclamait beaucoup de cordages.


Photos prises à la Corderie Royale de Rochefort.




Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans vieux métiers
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 07:41

SOUPE AVEC LE LARD


Othello ( et oui, ça ne s’invente pas, mon grand père se nommait Othello…Allez don’ savoir pourquoi.) va don’ me chercher queque légumes à la cave et pis un morceau de cochon, dans le saloir, j'm’en va faire la soupe au lard !

 

300gr de lard, 2 carottes, 2 navets, 1 oignon, 1 branche de céleri, 1 petit chou, 4 tranches de pain dur….


* Dans 2 litres d’eau non salée mettre tous les légumes

* Ajouter le thym et le poivre et le lard

* Laisser mijoter 1 heure30 à 2 heures, faut pas être pressée pour la soupe au lard


     Aut’fois, on versait le bouillon sur le pain et on mangeait la soupe trempée, puis on passait aux légumes et au lard. La dernière lampée était pour faire chabrot, c’est à dire qu’on ajoutait un peu de vin rouge dans le bouillon restant.

Aujourd’hui, on sert cette soupe en détaillant le lard. On peut encore mettre du pain pour donner un plat complet.


SOUPE AUX OIGNONS


3 oignons par personnes c'est la bonne mesure.

* Faire revenir dans de la graisse

* Quand ils sont colorés saupoudrer d'une c de farine

* Ajouter de l'eau chaude, sel poivre, thym, sauge, laurier et ail

* Amener à ébulition, au moment de servir ajouter une goutte d'anisette.

* Servir avec de larges tranches de pains dur aillées.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article