Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 03:44

colporteur3.jpg

 

 

Mais qui apporte les almanachs aux villages ?

C'est le colporteur bien sûr !

Il porte dans sa caisse en bois ou en osier, pendue à son cou un véritable inventaire à la Prévert.

Almanachs mais aussi images pieuses, boutons, aiguilles, peignes, épingles à cheveux, rubans et dentelles.

Toujours très attendu,  il fait la liaison entre les hameaux, colportant marchandises et nouvelles des uns et des autres.

 

Colporteur, métier difficile s’il en est !

Il part pour de long mois, avec son dos toute sa fortune.

Au printemps, il laisse quelque part, en France ou en Italie, femme et enfants pour ne revenir affaires faites qu'à la fin de l'automne.

 

caiffa3.jpg

 

Dans la France  rurale de la fin du 19 ème siècle il est important d'aller chez l'habitant, de ferme en ferme, à pied avec des charettes à bras,  avec des carrioles tirées par des chiens ou une chèvre, ces milliers de colporteurs font  partie du paysage rural français.

Le métier est rémunéré en fonction des ventes, il est peu rentable et épuisant. Souvent exténué, parcourant les chemins quel que soit le temps, il espère trouver un refuge du soir chez un fermier.

Alors il s'endormira au chaud dans la paille jusqu'au lendemain aux aurores.

 

Si vous souhaitez retrouver le colporteur,

venez nous rejoindre

pour la dernière veillée de l'année.

C'est le 15 septembre 20.30

réservation au : 05.49.02.81.61

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au temps des tisserands
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 00:53

habt.jpg

Connaissez-vous paléobox ?

C'est un forum qui permet aux archéos de papoter silex, feu et préhistoire.

Cette association organise des rencontres entre membres, un peu comme nous rendez-vous bloggeurs

 

C'est Ethni'cité qui cette année organise la rencontre.

Après des visites au Roc aux sorciers, au musée du Grand Pressigny, c'est aux habitats qu'ils se sont installés pour ce dimanche ouvert aussi au grand public.

 

FEU-BOIS3

 Au programme, art, lampes à graisse et thaumatropes, feu, fabrication de sagaies et tir aux propulseurs

 

lampe

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 03:43

noel autrefois

 

Quelques devinettes, on les lit ou on écoute ceux qui savent lire, on les retient puis on les ressort aux veillées.

 

Petit homme, grand chapeau qui sui-je ?

 

Monsieur et Madame Dupond ont cinq enfants.
La moitié sont des filles.
Comment est-ce possible?

Pourquoi les poules lèvent-elles une patte en dormant?

 

Quel est l'animal qui mange avec sa queue?

 

*******************

 

 

Le champignon

L'autre moitié ce sont des filles aussi.

Parce que si elles levaient les deux pattes, elles se casseraient la figure!

 

Tous. Aucun n'enlève sa queue pour manger.

 

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 03:42

Des petits jeux simples viendront compléter les pages des almanachs.

Ils font le plus souvent appel au bon sens.

A vous de jouer !

 

feuille2.jpg

 

Trouvez les 5 souris

 

5souris

 

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 03:42

Pas de bons almanachs sans recettes de cuisine, c'est sans doute au hasard des pages jaunies par le temps que mémé puisent toutes ces idées pour faire de chaque repas une découverte.

Bonne occasion pour vous donner envie de venir gouter aux spécilités du Poitou

 

farci.JPG

 

FARCI POITEVIN

 

200 gr d'épinards, 100 ge d'oseille, 400 gr de feuilles de chou, 200 gr de feuilles de bettes, 2 oignons, ciboulette, 200 gr de fromage frais très bien égoutté, 80 gr de farine, 10 cl de crème fraîche, 3 œufs, beurre

 

* Parer et trier toutes les feuilles de verdure, les laver soigneusement, puis les éponger et couper les queues.

* Hacher toutes ces feuilles soigneusement en les mélangeant.

* Peler les oignons et les émincer finement. Ciseler également la ciboulette.

* Mélanger intimement le fromage blanc et la farine dans une terrine.

* Incorporer ensuite la crème fraîche et les œufs battus, les oignons et la ciboulette. Saler et poivrer. Lorsque le mélange est homogène, ajouter toute la verdure et mélanger encore bien à fond.

* Beurrer un grand plat à gratin et y verser la préparation.

* Faire cuire dans le four à 200°C pendant 30 minutes environ jusqu'à ce que le dessus forme une croûte légèrement gratinée

 

 

chabi

 

CHABICHOU INSOLITE

 

12 dattes ,60 gr de pistaches décortiquées ,6 chabichous frais

* Rouler les fromages dans les fruits secs coupés en petits dés

* servir avec une salade du jardin

 

 

broye.jpg

 

 BROYE DU POITOU


500 gr de farine, 250 gr de sucre en poudre, 2 sachets de sucre vanillé, 2 oeufs + 1 pour la dorure, 250 gr de beurre ramolli

 

* Mélanger dans l'ordre la farine, le sucre, le sucre vanillé, le sel et les oeufs pendant 5-10 minutes, à la main

* Ajouter le beurre coupé en dés, de façon à obtenir une pâte consistante et ferme (ne jamais rajouter d'eau).

* Etaler ensuite la pâte  sur une plaque, dorer

* Faire des rayures sur la pâte avec une fourchette

* Cuire four 6 25 minutes

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 04:22

Belle de jour ou belle de nuit ? Annuelle ou  vivace ?

C'est à s'y perdre

On se contentera d'admirer…

 

 

belle-j

belle.jpg

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans flore
commenter cet article
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 02:42

glane3 janvier; sainte Geneviève  : patronne des bergères

16 janvier, saint Marcel  : patron des grainetiers

17 janvier, saint Antoine le Grand : patron des éleveurs de porcs et des charcutiers

19 janvier, sainte Germaine   : patronne des bergers

21 janvier, sainte Agnès  : patronne des jardiniers et des fiancés

22 janvier, saint Vincent : patron des vignerons et des vinaigriers.

 

 

1er février, sainte Brigide : patronne des laitiers

3 février, saint Blaise : patron des éleveurs de bovins et ovins. Il est aussi patron des cardeurs, des drapiers, des meuniers, des tailleurs de pierre, des sonneurs de cor et des musiciens.

6 février, sainte Dorothée : patronne des maraîchers et des jardiniers

14 février, saint Valentin : patron des fiancés et des apiculteurs ; il est aussi invoqué contre la peste.

 

 

17 mars, saint Patrick : patron de l'Irlande  Il est également le patron des ingénieurs.

 

 

Vin.jpg12 avril, saint Jules : patron des vidangeurs

16 avril, saint Druon : patron des bergers

19 avril, saint Werner (ou saint Verny) : patron des vignerons

25 avril, saint Marc : autre patron des éleveurs de bovins et ovins

 

15 mai, saint Isidore : patron des laboureurs.

 8 juin, saint Médard : patron des agriculteurset faiseur de pluie

 11 juillet, saint Benoît patron des agriculteurs;

20 juillet, sainte Marguerite d'Antioche : patronne des paysans

30 juillet, saint Sennen : patron des semeurs

 

 

 

boucher.jpg20 août, saint Bernard : patron des apiculteurs

24 août, saint Barthélemy : patron des bouchers et tanneurs

30 août, saint Fiacre : patron des maraîchers et aussi des jardiniers et fleuristes

 

28 septembre, saint Wenceslas : patron des brasseurs

29 septembre, saint Michel  patron des louées et des baux ruraux

 

18 octobre, saint Luc : patron des bouchers

26 octobre, saint Alor : patron des éleveurs de chevaux

28 octobre, saint Simon et saint Jude : patron des scieurs de long

 

 

apo3.jpg

 

3 novembre, saint Hubert : patron des chasseurs ou des forestiers

5 novembre, saint Albert  :  patron des scientifiques et des naturalistes

30 novembre, saint André: patron des pêcheurs

 

 

1er décembre, saint Eloi : patron des maquignons, charrons et forgerons et aussi chaudronniers

6 décembre, saint Nicolas : patron des marchands de vin

7 décembre, saint Ambroise : patron des apiculteurs et protecteur des abeilles.

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 02:41

Un adage est une énonciation courte mais mémorable.

Les adages peuvent être des observations intéressantes, des directives pratiques ou morales, ou des commentaires pessimistes sur la vie. Quelques adages sont des produits de la sagesse folklorique qui essayent de récapituler une certaine vérité de base ; ceux-ci sont généralement connus comme proverbes.

Un adage qui décrit une règle générale de conduite peut être connu comme "maxime".

 

confidence.jpg

 

  Un grand nombre d'adages sont en latin. Cela ne veut cependant pas dire qu'ils proviennent tous du droit romain : certains d'entre eux ont en effet été créés au Moyen Âge.

"En mariage, trompe qui peut",

 "Boire, manger, coucher ensemble, c'est mariage ce me semble".

Aliéné n'aliène,

Coutume passe droit,

Qui répond paie,

ou encore Qui bâtit borne

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 02:41

calendrier

 

3 janvier , Sainte Geneviève ne sort point, si Saint Marceau ou marcel, le 16 ne la rejoint.

Saint Vincent (22 janvier) : À la Saint Vincent, tout dégèle ou tout fend

 

Saint Blaise (3 février) : À la Saint Blaise, les jours rallongent d'un tour de charette dans la glaise ; Le lendemain de Saint Blaise, souvent l'hiver s'apaise
Sainte Eulalie (12 février) : Si le soleil luit pour Sainte Eulalie, pommes et cidre à la folie
Saint Valentin (14 février) : À la Saint Valentin, tous les vents sont marins

 

 

 

 

Saint Aubin (1er mars) : Quand il pleut à la Saint Aubin, il n'y aura ni foin, ni lin
Saint Patrick (17 mars) : Sème tes pois à la Saint Patrick, tu en auras à ton caprice
Saint Marc (25 avril) : À la Saint Marc, s'il tombe de l'eau, point de fuits à couteau

 

Saint Philippe (3 mai) : S'il pleut à la Saint Philippe, remise tonneaux et pipe
Saint Isidore (10 mai) : À la Saint Isidore, la dernière gelée
Saint Médard (8 juin) :S'il pleut à la Saint Médard, il pleut quarante jours plus tard, à moins que Saint Barnabé ne vienne l'arrêter
Saint Barnabé (11 juin) : À moins qu'à la Saint Barnabé ne brille un beau soleil d'été
Saint Jean (24 juin) : Pluie de la Saint Jean, pluie pour longtemps ; Pluie de Saint Jean, emporte noix et glands
Saint Pierre (29 juin) : À la Saint Pierre, coq chantant est présage de mauvais temps

 

Saint Benoît (11 juillet) : S'il pleut à la Saint-Benoît, il pleut trente jours plus trois

 

Aout-copie-150x150

 


Saint Lambert (17 septembre) : Saint Lambert pluvieux, neuf jours dangereux
Saint Michel (29 septembre) : Quand les hirondelles voient la Saint Michel, l'hiver ne vient qu'à Noëll

 


Saint Simon - Saint Jude (28 octobre) : Quand Simon et Jude n'apportent pas de pluie, elle n'arrive qu'à la Sainte-Cécile (22 novembre)

 

Saint Hubert (3 novembre) : À la Saint Hubert, les oies sauvages fuient l'hiver
Sainte Catherine (25 novembre) : À la Sainte Catherine, tout bois prend racine
Saint André (30 novembre) : Quand l'hiver n'est pas pressé il arrive à la Saint André

 

bourgeon


Saint Éloi (1er décembre) : Lorsque Saint Éloi a bien froid, quatre mois durant dure le grand froid
Saint Ambroise (7 décembre) : À la Saint Ambroise, huit jours de froid
Sainte Luce (13 décembre) : À la sainte Luce, les jours avancent d'un saut de puce


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 03:40

almanach.jpg

 

A la fin du Moyen Age, almanach était le nom que l'on donnait aux tables astrologiques et aux calendriers rédigés et répandus sous la forme de livrets.

Assez rapidement les données astronomiques furent accompagnées d'informations pratiques concernant les jours de marché et les foires, de prévisions météorologiques et des marées, de conseils pour l'agriculture, pour les soins de santé, enfin tout ce qui va faciliter la vie.


Après l'invention de l'imprimerie, la publication de tels almanachs se développe dans tous les pays, au début tirés à très petit nombre d'exemplaires, mais, eu égard au succès, le tirage ira régulièrement en s'augmentant.

Ils constituent la partie la plus importante de la littérature de colportage si florissante à l'époque. Ils annoncent  la presse.

 

illustration.jpg


On y trouve les heures de marées, aux jours de nouvelles et pleines lunes, des conseils pour tailler les arbres, des  remèdesde boune femme, des poèmes, des fables d'auteurs anonymes, et souvent inconnus, des jeux, des rébus.


Au 18 ème siècle ces publications évoluent en  recueils d'anecdotes, ils deviennent aussi des condensés d'informations réservées à un public de professionnels: mode, tourisme, théâtre, politique, généalogie…


Après la Révolution, ces publications qui pénétraient dans tous les foyers :

L'almanach du père Gérard de Collot d'Herbois,l'almanach des honnêtes gens de Sylvain Maréchal, l' almanach des Sans-culottes de l'abbé Mulot  conçu pour diffuser les idées révolutionnaires.

 

Après avoir été désuet, il revient en force avec l'attrait des jardins, de la nature et la nostalgie d'un bon vieux temps parfois résolu.


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article