Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 05:36
1001-SOUPES---LE-JEU
dernière participation pour le jeu de Mary
quelques soupes qui peuvent faire tout un repas à elles seules !

 

soupe-fromageSOUPE DE FROMAGE ET SES CROUTONS

 

150 gr de beaufort râpé, et 50 gr de beaufort en dés, 50 cl de vin blanc sec 2 jaunes d’œufs, 50 gr de crème, 1,5 litre de bouillon de légumes, 50 gr de farine, ail  persil muscade

* Faire fondre le beurre ajouter la farine, mouiller avec le vin blanc, ajouter l’ail, poivre sel, muscade

* Porter a ébullition

* Verser en pluie le râpé, retirer du feu dès qu’il est fondu

* Battre les jaunes et la crème

* Mettre ce mélange dans la soupière de service, verser dessus la soupe très chaude, persil haché, les dés de fromage

* Servir très chaud avec des croutons aillés

 

Pour les gros appétits on peut ajouter des dés de jambon fumé

 

 

 


 

soupe-pissenlitSOUPE DE PISSENLITS ET SA BROUILLADE

Pissenlits, 2 gousses d’ail, 6 œufs, 2 litre de bouillon de légumes, 6 tranches de pain, 300 gr de boutons de pissenlits, 1 oignons 5 œufs

* Dans un peu d’huile faire revenir l’ail, les pissenlits, le bouillon, cuire 40 minutes

* Au moment de servir ajouter les jaunes d’œufs en fouettent

* Faire blanchir les boutons 1 minute dans de l’eau salée

* Faire suer l’oignon, ajouter les boutons égouttés

* Battre  très peu les œufs, faire la brouillade, incorporer les boutons


Servir la soupe en assiette et à côté la brouillade sur les tartines grillées

 

 


 

SOUPE AU CRABES ET ŒUFS POCHES

 

8 blancs de poireaux, 1 oignon, 1 gousse d’ail, 2 tomates, 6 œufs, huile, thym, laurier, safran, 1 boite de crabe, 6 tartines de pain de mie complet

* Faire blondir les légumes dans un peu d’huile d’olive, ajouter 2 litres d’eau, les herbes aromatiques, sel, poivre safran

* Cuire30 minutes

* Egoutter le crabe et l’ajouter au bouillon

* Faire pocher les œufs

* Faire griller le pain

Servir le bouillon safrané en soupière et les œufs sur les canapés bien chauds

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 05:49
1001-SOUPES---LE-JEU
Voir le blog de Mary pour participer


Pour une mise en pratique des céréales

orgeCREME D ORGE AUX LARDONS


2 oignons, 100 gr de lardons fumés, 6 c à s de farine d’orge, 1 litre et demi de lait, 100 gr de crème, cerfeuil

 

* Faire fondre les lardons dans le beurre

* Faire revenir les oignons dans la graisse des lardons

* Délayer la farine d’orge avec un peu de lait froid

* Verser le reste du lait dans une casserole avec les oignons et les lardons, ajouter la farine. Fouetter pour lier

* Cuire doucement 10 minutes

* Ajouter la crème

* Servir parsemer de pluches de cerfeuil

 



Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 01:31
1001-SOUPES---LE-JEU

SOUPE AUX HERBES


½ laitue, 150 gr d’oseille, 50 gr de cerfeuil, 80 gr de vermicelles, 1 jaune d’œuf, 20 gr de beurre, 100 gr de crème


* Hacher les feuilles

* Passer au beurre pendant 3 minutes

* Couvrir avec 1 litre et demi d’eau bouillante, sel, poivre

* A ébullition, verser le vermicelle

* Cuire 15 minutes

* Ajouter le jaune d’œuf, la crème et le cerfeuil ciselé

 

CONSOMME VERT PRE


2 litre de bouillon, 1 salade ou des feuilles de blettes,3 blancs de poireau, 20 gr de beurre, persil


* Passer dans le beurre poireau et salade pendant 5 minutes

* Verser dessus le bouillon chaud

* Cuire 10 minutes,

* Ajouter 4 c à s de tapioca, laisser cuire encore 5 minutes

* Mettre en soupière décorer avec le persil

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 06:14
1001-SOUPES---LE-JEU
je participe au jeu de Mary

La soupe le plus connu du Poitou c'est une soupe boutade ;

SOUPE A LA GROLLE

Pour faire une bonne soupe à la grolle il faut une grolle* et une pierre.

* Déposer la grolle et la pierre dans de l'eau
* Faire bouillir longtemps
* Quand la pierre est cuite la grolle est prête !!!!

* grolle : corbeau Poitevin

Passons à des recettes plus sérieuses, celle- ci aura du mal à nourrir son homme !

SOUPE AUX FEVES

 

1 kg de fèves, 1 poignée de petits pois, 1 oignon, 3 carottes, persil


* Mettre les fèves épluchées dans 2 litres d’eau salée et bouillante

* Ajouter les autres légumes, coupés en dés
* Cuire 20 minutes


     Aujourd’hui on peut mixer, mais aut’fois on laissait les légumes pour une impression de solide dans le corps. Alors vous faite comme vous voulez!


SOUPE A LA CHATAIGNE


300 gr de châtaignes par personne,  300 gr de carottes1 poireau,2 litres d'eau et 2 pommes de terres, 1 poignée de tapioca


* Faire bouillir les légumes dans l'eau salée pendant 25 minutes

* Passer ou aujourd'hui mixer

* Ajouter le tapioca et remettre au feu jusqu'à cuisson, environ 10 minutes

* A déguster avec lenteur.


bouquet3.jpgSOUPE A LA CIBOULE

Il faut de la ciboule, ciboulette ou vert d'oignon montés, on utilise les ressources de la maison, y'a qu'a en mettre un beau bouquet, 5 tranches de pain rassis

 

Bon je me reprends:
1 botte de ciboule, 5 tranches de pain dur, 2 c à s de crème

* Couper la cive lavée et mettre dans 2 litres d'eau salée et poivrée
* Porter à ébullition
* Ajouter le pain rassis
* Laisser mijoter 15 minutes environ
* Ajouter la crème au moment de servir.


SAINT GERMAIN EXPRESS

 

1 grosse boite de petits pois, 1 litre de bouillon de légumes, 100 gr de crème, 20 gr de beurre, persil

* Mixer les petits pois

* Ajouter le bouillon

* Faire étuver le persil dans le beurre, ajouter la crème et cuire le temps que la soupe se réchauffe, à feu doux

* Ajouter à la soupe bouillante la crème persillée

* Accompagner de croutons grillés


 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 05:58
     Cette année de nouvelles têtes vont apparaitre sur ce blog et dans l'association.
Cela nous ravi bien entendu.
Merci a Marie, Annick, Pierre, Monique, et j'en oublie que je ne connais pas encore
Mais le fin du fin est l'arrivée de deux paysans de Richard !!!!

     Kate et Rogers on rejoint l'équipe!
je sens que cela va créer de joyeux quiproquo cet été  car vous l'avez devinez il arrive d'outre-manche et habiter Saint Rémy depuis presque un an....
     Claude qui avait bien fait la promotion avait décidé de marqué le coup par une réunion un peu hors du commun!
Et on ne rigole pas avec le savoir- recevoir chez Claude !
Merci à nos merveilleux hötes.

kate et roger
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 06:37
1001-SOUPES---LE-JEU
Voici 2 soupes issues du Curnonsky , servies dans la bourgeoisie du siècle dernier.

CREME AUX ENDIVES

4 endives, 1 poireau, 2 pommes de terre, 2 c à s de crème

* Emincer endives et poireau, pommes de terre en dés
* Cuire à l'eau pendant 20 minutesz
* Mixer les légumes et ajouter le jus en fonction de la consistence que vous souhaitez
* A jouter la crème
* Servir très chaud


POTAGE BILLI

servi un temps chez Maxime!

3 litres de moules,2 oignons, persil, celeri, 1/2 l de vin blanc, 1 litre de fumet de poisson, crème

* Faire ouvrir les moules avec oignons et persil, celeri
* Ajouter le vin blanc et le fumet
* Réduire de moitié
* Passer au chinois
* Ajouter la crème
* Servir bouillant

vous pouvez servir avec des moules décortiquées, du parmesan et un peu de crème fouéttée

pour participer au jeu voir le blog de Mary



Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 01:37
C'est reparti !
la première réunion avec nos bénévoles marque le démarrage d'une année qui s'annonce exceptionnelle.Quelques mises au point de notre chef vénérée....

travail.JPG
réunion

 Puis,après les félicitations et la joie des retrouvailles, voici venu le temps joyeux du partage de la galette...

table
le roicouronne

Promis, c'est la dernière galette jusqu'à l'an prochain .....
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans De nos jours
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 06:03

  cuisson3.jpg


  La soupe est née en même temps que le feu ! Dès que l'homme a pu faire chauffer de l'eau pour y faire cuire des aliments, il a fait une soupe.  Cela remonte à for, for longtemps ! Les premières sans doute faire dans une peau ou un trou !

 

     Au Moyen-âge, la "soupe" désigne souvent la tranche de pain sur laquelle on verse du bouillon fait de légumes, de là, vient sans doute l’expression "tremper sa soupe"

     Repas unique du peuple, ce brouet est souvent, quoi qu'on en penses, bon et surtout nourrissant. Il est préparé avec les plantes du courtil : oseille, poireau, fèves, pois, chou, oignon, arroche, pissenlit, mauve, ortie, chardon Marie, courge calebasse, parfois du pain quand il y en a !

C’est réellement la base de l’alimentation, enrichie parfois d’un gibier de rapine.


Quatre sortes de soupes:

* La porée faite avec le vert du poireau

* La soupe de légumes avec les légumes et herbes du jardin

* la potée souvent au chou, faite comme son nom l'indique au pot

* la soupe blanche ou soupe d'amandes utille en période de carême


Ces soupes, même si elles prennent d'autres noms, resteront l'alimentation du peuple pendant des siècle.

 


 

soupiere3.jpg

 

     Il faudra attendre le 19 ème siècle et le développement de la cuisine bourgeoise pour que la soupe devienne potage ! On trouve alors des noms certes un peu pompeux mais qui sont encore aujourd’hui synonyme de bonnes cuisine : potage à la royale, potage Pondichéry, potage à la Querçy…

     Plus sophistiquées, les soupes, potages, crèmes, veloutés, consommés, servies en début de repas auront pour rôle d'ouvrir l'appétit afin de faire honneur à l'abondance des repas où se succèdent parfois plus de dix plats.

     A la campagne la soupe gardera encore un moment sa place .

Les gens de la terre qui n’hésitent pas à manger la soupe dès le lever avant une journée laborieuse, toujours consistante et garnie des légumes du jardin. Jusqu’après la guerre, dans les fermes, il n’est pas rare de manger de la soupe matin, midi et soir !

 

     Après un abandon, elle revient en force. C’est une solution facile et finalement toujours bon marché et toujours nourrissante. Elle permet aussi de faire manger des légumes a tous ! 5 légumes c’est facile avec la soupe. Elle se met à l’exotisme et on trouve des soupes de plus en plus raffinée, mélange de légumes et de fruits, d’épices….

A vos soupières et pour celles qui n'en ont pas...on mangera à la fortune du pot!

 

 

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 01:03
st blaise     Autrefois , on fêtait Saint Blaise et la Chandeleur le même jour bien que les dates soient différentes.

     Ce jour là, les laboureurs allaient à l'église pour invoquer ce saint et lui demander de protèger les bêtes.
Les femmes offraient des ciérges et la messe était dite!

On ne faisait bénir que les bêtes importantes, celles qui assuraient le travail des champs: les boeufs, bêtes à cornes, cette fête était donc aussi nommée: fêtes des cornards !

Aujourd'hui la fête des cornards a complètement disparue..
Est ce que c'est parce que les bêtes n'ont plus de cornes?



3-copie-1.jpg
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Almanach
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 06:53
   120px-Venezia-carnevale-8.jpg


       La chandeleur et le carnaval marque le passage entre hiver et printemps, stérilité et fécondité.
Au Moyen âge , c'était une période de mascarades et de farces.
Courses-poursuites, blagues, déguisements sont de mise !

     On  mange en abondance avant le début du cârème ! Quarante jours où tout est interdit ou presque.
Aucun produit venant de l'animal ne sera toléré par l'église.

     La douceur la plus appréciée porte le joli nom de Merveilles , aujourd'hui on le nomme crêpes sèches dans notre Poitou et mémé, avec son bon sens paysan, elle fait tout simplement des beignets de carnaval !
Et elle en fait, mémé , on  en a partout, il y en a pour tous le monde et on en mange plusieurs jours.
Quand ils deviennent un peu secs, un peu durs, on les finit dans le thé ou le café du matin!

friture3.jpg

BEIGNETS DE CARNAVAL

250gr de farine, 25 gr de beurre ramolli, 2 oeufs, 2 cà s de fleur d'oranger*, 15 gr de sucre.

* Mettre la farine dans une terrine, ajouter le beurre fondu, les oeufs battus, la fleur d'oranger, le sucre et 1 pincée de sel
* Former une boule et laisser reposer 1 heure
* Etaler la pâte et découper des fines merveilles en leur donnant des formes géométriques
* Frire les beignets dans de l'huile bien chaude mais pas fumante
* Egoutter sur du papier absorbant et saupoudrer de sucre glace

Comme son nom l'indique c'est pur merveille !

* A Moyen-âge on utilisait aussi de l'eau de roses pour parfumer les douceurs....
Allez donc faire un tour sur le blog de sittelle, vous y découvrirez une coutume locales des plus drôles!
Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Je suis gourmande et vous
commenter cet article