Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 06:15

chenille-copie-1.jpg

 

Cette énorme chenille donnera un papillon, le gâte-bois* !

 

Précision importante


Je ne l’ai pas vue à Saint Rémy mais je voulais vous en faire profiter pour le cas où vous la verriez un jour.

Je l’ai rencontré il y a quelques jours, aux abords d’une conche dans le Marais Poitevin où elle trouve ses arbres de prédilection que sont les saules et les peupliers. Elle ne dédaigne pas les arbres de nos parcs, voire notre verger , dans lequel elle fera des dégâts importants.

 

chenil-gate-bois

 

Elle est très typique et donc facilement reconnaissable.

Pas de poils, face ventrale plus ou moins jaunâtre ou rosâtre, et la dorsale franchement "lie de vin".

Lorsqu'elle est agressée ou inquiétée, cette chenille redresse l'avant-corps, et outre la puissance évidente des mandibules, il faut aussi se défier de ses "crachats" 'il s'agit de jets plus ou moins corrosifs, sans doute à base d'acide pyroligneux, et peut-être aussi d'acide formique. A manipuler avec précaution d’autant qu’elle devient de plus en plus rare.    

 

Elle est xylophage,  s'attaque au bois des saules et peupliers, mais également aux fruitiers, et notamment aux cerisiers et pommiers. Vu sa taille , de 8 à 10 cm, je vous laisse imaginer les dégâts occasionnés.

 

gate-bois

 

* Le Cossus cossus, communément appelé "Cossus gâte-bois", ou tout simplement "Gâte-bois", est le plus gros de nos Cossidae, famille de papillons nocturnes représentée en France par une petite dizaine d'espèces.

 

Alors question, on tue ou on laisse la nature faire?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans faune
commenter cet article

commentaires

Nemorivagus 19/05/2011 20:58


L'ami des arbres que je suis, est plutôt favorable à lui laisser la vie sauve.
Rencontrée 2 fois, je l'ai laissé continuer son chemin.
Et quel beau beau déjeuner pour un éventuel prédateur ;)


eleonor du carloy 20/05/2011 09:18



nous l'avons aussi laissé passer son chemin, d'autant qu'il est rare de la voir et que cela signifie qu'elle pars pour le grand voyage de la transformation, à son retour elle sera papillon



Heyoka 16/05/2011 19:22


On peut toujours la déplacer dans le verger du voisin désagréable...


eleonor du carloy 17/05/2011 00:14



oui, c'est en effet une très bonne idée



Hervé - MarieBé 16/05/2011 19:02


Merci pour cette belle description, mais, il est vrai que l'on a pas trop envie de la rencontrer!!!
Mais, on la trouve sur toute la France?


eleonor du carloy 17/05/2011 00:15



oui mais on la voit peu, uniquement quand elle rejoint son endroit de coconage avant de devenir gâte- bois



David 16/05/2011 10:18


pourquoi voudrais-tu la tuer cette petite bête qui a tout à fait sa place dans la nature ???


eleonor du carloy 16/05/2011 10:28



bonne réponse



lylytop 16/05/2011 09:15


interessant
bises
lyly


eleonor du carloy 16/05/2011 10:28



merci