Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

trio.jpg

 

2014

 

 

 

Recherche

21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 04:02

hom.jpg

 

 C'est Henri IV , par une ordonnance fameuse, qui accorda au paysan la liberté du costume, lui permettant de porter habits bleus, verts, rouges ou gris au lieu de s’en tenir à l’humble tenue de couleur brune ou bise, mais il fallait avant tout du simple et du pratique, et l’on utilisait la matière première locale.


La chemise , faite de chanvre, de lin ou de cotonnade blanche, de longueur importante, est droite avec des manches amples froncées aux poignets. Le col, haut et droit ou retombant, est fermé par un galon noir ou un mouchoir de cou en cotonnade .

Le gilet, en coton épais ou velours, noir ou de couleur, est à simple boutonnage, à encolure haute, et s’arrête au niveau de la taille.

 L’indispensable montre à chaînette est glissée dans le gousset du gilet.

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans Au temps des tisserands
commenter cet article

commentaires

lizagrèce 21/10/2012 13:36

Repasser du chanvre ! ça ne doit pas être commode !

eleonor du carloy 26/10/2012 18:27



quand les chemises sont tout juste laver et seches c'est aussi souple que le reste, on se fait bien des mauvaises idées sur le tissu de chanvre



danielle 21/10/2012 09:11

je n'avais jamais entendu parler de cette ordonnance; sympa, mais comme tu dis... il faut les moyens pour ça, et ...

eleonor du carloy 26/10/2012 18:28



et oui !



armide+Pistol 21/10/2012 07:40

J'apprends que même les tenues des agriculteurs devaient être codifiés. Et la montre ? Ne se fiaient-ils pas exclusivement au mouvement du soleil?

eleonor du carloy 26/10/2012 18:28



pas tous , il fallait vivre avec le progres c'est aussi un petit signe extérieur de confort !